X
X
Back to the top
X
X

Joëlle Lehmann

Joëlle Lehmann

Un pas… deux pas…trois pas…quatre pas… cinq pas…  C’est ça qui rythmera la vie de Joëlle en ce début d’été. Vendredi 17 juin, elle s’envole pour le Kenya où elle a décidé de gravir à pied la montagne du Kilimandjaro.

63 km de marche pour le plaisir et l’amour de la randonnée mais pas seulement ! La raison première de ce projet, organisé par l’association COMPASSION est de récolter des dons pour aider de jeunes mamans vivant dans l’extrême pauvreté à obtenir toute l’assistance et les soins nécessaires au bon déroulement de leur grossesse, de leur accouchement et des mois qui s’ensuivent pour donner toutes les chances de survie et une réelle perspective d’avenir à leurs nouveaux nés ainsi qu’à elles mêmes.

J’ai trouvé ce projet touchant et rempli d’humanité alors une édition Pauline & Friends pour l’aider à récolter quelques dons supplémentaires était de mise.

Mais d’abord, laissez moi vous parler de Joëlle. On s’est rencontrées elle et moi, à mon ancien travail de professeure d’anglais à l’école English 4U à Auvernier, en Suisse.

Pendant presque 7 ans, nous avons collaboré et tissé des liens d’amitié sincère. Sa plus grande aspiration dans la vie semble être de lui donner un sens et en cela, nous nous ressemblons beaucoup. Sans doute l’une des raisons pour lesquelles nous nous entendons si bien.

Elle a envie de croire, comme moi et comme beaucoup d’entre vous, à un monde plus doux, plus en paix et rempli de bienveillance. Alors je l’observe, depuis notre rencontre, je la vois se débattre à essayer de trouver la route qui lui correspond le mieux, qui la nourrit le mieux, qui résonne toujours plus avec ses valeurs.

Des valeurs du cœur, j’ai envie de dire… Une très belle personne qui s’investit beaucoup dans l’association Compassion citée plus haut, pour laquelle elle travaille depuis quelques temps.

Plusieurs beaux projets sont nés au travers de cette association (dont le parrainage d’enfants) et je vous laisse écouter mon interview avec Joëlle pour découvrir tout ça. ( Ci dessous, une photo des échanges qu’elle nourrit avec la petite fille qu’elle parraine depuis plusieurs années.)

Si vous voulez en savoir  un peu plus et encourager mon amie dans son merveilleux défi de ce mois de juin pour lequel elle se prépare physiquement et mentalement depuis des mois, et qu’elle partagera également avec d’autres participants, vous pouvez lui envoyer un petit message de soutien sur Facebook ou encore mieux, faire un don sur sa page que vous trouvez en cliquant sur ce lien : Challenge kilimandjaro 2022 Joëlle Lehmann

Comme elle aime le répéter, « n’importe quelle somme est d’un grand soutien car si 800 personnes m’offraient 3,60 francs suisse (le prix d’un café), j’atteindrais mon objectif de 10 000 francs ! (somme entièrement reversée aux mamans et enfants en extrême pauvreté) »

Alors n’hésitez pas à la soutenir, à participer même un tout petit peu à son projet, à donner un peu plus de force et de puissance à chacun de ses pas. Après tout, c’est elle qui fait le plus dur !  COURAGE à toi Joëlle et merci pour ce moment très sympa passé ensemble !

Et vous, les lecteurs, partagez autour de vous et n’hésitez pas à regarder la vidéo et à écouter l’interview. C’est vraiment inspirant !

 » En apparence, la vie n’a aucun sens, et pourtant, il est impossible qu’il n’y en ait pas un ! « .Albert Einstein